Partager

Nouvelle œuvre pour MIRE

Voir le Projet MIRE

Dès le 2 mars 2021, vous pourrez voir BLKNWS de Kahlil Joseph (né en 1981 à Seattle, vit et travaille à Los Angeles) à la gare de Champel, œuvre montrée pour la première fois à la Biennale de l’Image en Mouvement au Centre d’Art Contemporain Genève en 2018.

Cette version de BLKNWS, spécialement réalisée pour MIRE et produite par le Fonds cantonal d’art contemporain, s’inscrit dans la programmation du 19e Festival du film et forum international sur les Droits Humains, ayant lieu à Genève du 5 au 14 mars 2021.

Centrées sur l’expérience de vie des Africains-Américains aux États-Unis, les vidéos de Kahlil Joseph sont systématiquement porteuses d’un message politique et social, qui se transmet autant par l’image que par la musique. Le travail de l’artiste aborde dans une approche entrepreneuriale et journalistique contemporaine la question des luttes raciales aux États-Unis, à travers une critique des médias et des idéologies qu’ils véhiculent.

Avec BLKNWS, l’artiste explore la vidéo en tant qu’expérience collective et industrie de l’information, où le contrôle et la manipulation par les composants audio-visuels peuvent être déconstruits. Documents d’archives, extraits de journal télévisé, de séries télévisées, de clips musicaux, informations issues de plateformes numériques, etc., forment des échantillons audio-visuels de culture populaire africaine-américaine, à partir desquels le spectateur est en mesure de discerner l’omniprésence et la répétition des stéréotypes et de modifier son regard.
L’objectif de BLKNWS est de devenir un véritable support de réflexion, un réseau d’information mondial, une plateforme de diffusion, une archive constante, renouvelée et pérenne de la culture afro-américaine. La plupart des éditions ont une connexion internet câblée à leur emplacement, en communication permanente avec le studio de l’artiste, qui additionne le contenu en temps réel, réagissant ainsi aux événements les plus actuels.